La Carambole gouttière

         La carambole gouttière fait partie des jeux de comptoirs et jeux d’argent, selon les témoignages de la région de Villedieu-les-Poêles. Les joueurs doivent faire tomber des quilles sur un plateau à l’aide d’une boule placée dans une gouttière orientable. La gouttière doit être placée sur le triangle de départ au maximum. Chaque joueur dispose de 5 lancers.
          Règle 1 : Le gagnant est celui qui a le plus de points au bout des 5 lancers. – Comptage des points : La quille centrale tombe avant les quilles extérieures = 10 points. La quille centrale tombe avec une ou plusieurs quilles extérieures au premier coup = 6 points. La quille centrale tombe après des quilles extérieures – ou avec – mais après le premier coup = 4 points. 1 quille extérieure = 1 point. 2 quilles extérieures au même coup = 2 points par quille 3 quilles extérieures et + = 3 points par quille Les joueurs ex-æquo se départagent avec un ou plusieurs lancers supplémentaires entre eux.
           Règle 2 :(pour un nombre de joueurs supérieur à 2 en général) : Elle consiste à faire tomber les quilles extérieures sans faire tomber la quille centrale avec le moins de coups possibles. Les derniers coups servent à faire tomber la quille centrale ce qui permet de rester dans le concours. Les 2 joueurs (ou tous ceux qui sont au score minimum s’il y en + de 2), qui ont fait tombé les quilles en un minimum de coups, jouent la finale.

          Ces règles sont disponibles sur le site Tecnor. Apprentissage et transmission : La fédération JeuxtradiNormandie propose des animations. Celles-ci sont organisées par les associations de la fédération. Elles vendent également les plateaux de jeux sur catalogue afin de la diffuser. Objets utilisés et matériaux : Pour jouer à ce jeu, il faut une planche à rebords (la gouttière) pour les rebonds et pour guider la boule, six petites quilles d’une couleur et une septième d’une autre couleur (la quille centrale) et une boule assez souple d’environ 3 cm de diamètre. La planche et les quilles sont en bois alors que la boule est en liège ou plastique.

           Terrain de jeu : En intérieur ou en extérieur.
Historique : Pour d’aucuns il semble que ce jeu vienne du Moyen-âge (il s’agirait d’un ancêtre du billard), mais à la connaissance des informateurs, les premiers témoignages remontent aux années 1960… Le jeu a disparu à peine 20 ans après. Aujourd’hui, il est de nouveau pratiqué à présent dans toutes les fêtes, les écoles, etc., où les associations de la fédération interviennent.

 

INFORMATIONS PRATIQUES,
LA BONNE ADRESSE
POUR TOUT SAVOIR SUR CE JEU
Fédération des jeux et sports normands
jeuxtradinormandie.fr

Retour page Sommaire des Jeux