Le Monte Boule (ou la boule montante)


Monte boule de la fédération des Jeux Picards. Ici pas de gradation pour marquer des points, il faut simplement mettre la boule dans le trou.


        Le but du jeu est de faire rouler la boule de bois le long de la rigole de bois pour qu'elle aille le plus haut possible sans tomber dans le trou.

       Il faut donner assez de force à la boule mais pas trop car celle-ci rebondit au bout et redescend.

       Après des années d'oubli, le jeu de la boule montante est en phase ascendante.

      Pratiqué essentiellement en Ile et Vilaine et dans le Morbihan lors des kermesses telles que Telhouêt, Paimpont ou saint Colombier (Morbihan) il s'agit de projeter une grosse boule en bois sur une rampe de 5 mètres de long inclinée vers le haut.


       
   
Photographies prise à l'occasion de la Fête dans la Rue à Corbie en Juin 2003

Origine du jeu: Il existe très peu de références historiques concernant l'origine de ce jeu (du moins à notre connaissance, modeste...). Il aurait pu être inventé avec l'usage des grandes charrettes à foin qui, lorsqu'elles n'étaient plus attelées au cheval, pouvaient se trouver dans cette position qui offre une pente à 45°... : pure supposition. Il semble avoir été pratiqué en Ille-et-Vilaine et Morbihan. Sa conception fait penser à un jeu apparu assez récemment, avec la tendance de "l'après-guerre" à "récupérer" des jeux anciens pour en faire des "jeux de kermesse". C'est du moins dans ce type de manifestation qu'on en trouve encore le témoignage : Telhouët en Paimpont, Saint-Colombier en Morbihan.           
     
                             boule montante en Bretagne (Trégor)                             boule montante à Plouégat-Guérand  (Finistère)
Pour ces deux derniers jeux, on remarquera une gradation sur la planche.
Il faut monter le plus haut sans faire tomber la boule.
La présence d'un juge est avec ce jeu indispensable.
Voilà une version intéressante du remonte balle

Retour page Sommaire des Jeux